Rôle

“Pêcher dans le Gard, des Cévennes à la Mer” est une réalité dans notre département, des monts cévenols à la plaine camarguaise, toutes les pêches sont possibles. Le pêcheur passionné, débutant ou confirmé, pourra rechercher la truite fario en Cévennes, pêcher le brochet du Vidourle et traquer la carpe ou le silure du Rhône, dans des paysages diversifiés et inoubliables.”

Nous avons dans le Gard, un milieu aquatique particulièrement abondant : plus de 1600 km de rivières et de plans d’eau sont classés en 1re catégorie et se situent dans les Cévennes gardoises (la truite y est l’espèce dominante). La Vis aux eaux cristallines, la Dourbie aux eaux tumultueuses sont de réputation internationale, mais beaucoup d’autres sont à découvrir : l’Arre, la Haute Cèze, le Haut Hérault, l’Homol, le Trévezel, les Gardons et leurs multiples ruisseaux secrets,…

En 2e catégorie (poissons blancs, carpes, carnassiers), ce sont plus de 3400 km de cours d’eau qui coulent dans les plaines gardoises : le Gardon (emblème de notre département), le Rhône (fleuve majestueux), le Vidourle (fleuve côtier), la Cèze, des canaux (Rhône à Sète, BRL,…) et aussi des plans d’eau, des lacs de barrages (Camboux, Sénéchas, Ste Cécile, La Rouvière); tous promettent de beaux paniers.

Du plus petit (l’ablette) au plus gros (le silure), la plupart des poissons sont présents et plusieurs espèces sont emblématiques : fario des Cévennes, brochet et sandre du Gardon, carpe-trophée, black-bass du Vidourle, alose du Rhône…

Et dans le Gard, la réciprocité entre les 25 associations locales adhérentes est totale. Chacun peut donc pratiquer son loisir en toute quiétude.

La Fédération du Gard, acteur dans la gestion et la protection des milieux aquatiques, met en valeur et surveille le domaine piscicole départemental, soutenue par ses associations adhérentes (24 Associations Agréées pour Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques et 1 Association Départementale Agréée Pêcheurs Amateurs aux Engins et aux Filets), en s’appuyant sur un tissu associatif dense de pêcheurs vigies et protecteurs du milieu aquatique gardois.

La pêche associative fait partie du paysage gardois et vous êtes nombreux à vous engager dans les associations locales, participant aux assemblées générales, faisant entendre votre voix et prenant part aux actions menées. En participant tous ensemble aux évolutions du monde de la pêche, nous nous engageons sereinement dans le développement durable, pour que la pêche perdure, dans les meilleures conditions possibles.

Espérant vous retrouver de plus en plus nombreux au bord de l’eau, à la découverte d’endroits fabuleux comme les gorges du Gardon, la Baume, Saint André de Valborgne, Valleraugue, Camprieu, Méjannes le Clap, et tant d’autres dans notre beau département.