Bienvenue sur le site de la Fédération du Gard pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

Toute l’année restez en contact avec l’actualité « pêche » en vous inscrivant à la newsletter de la Fédération de Pêche du Gard. C’est simple, pratique, gratuit: vous recevrez tous les mois par e-mail les dernières actualités de votre Fédération départementale, coins de pêche, concours, réglementation, …

Flash Info

Principales évolutions réglementaires en 2021

Pêche de la truite sur l’Hérault et le Gardon

Suite aux crues très importantes subies par ces 2 cours d’eau en septembre 2020, la Fédération de pêche du Gard, les AAPPMA de Valleraugue et de Saint-André-de-Valborgne ont réfléchi aux meilleures mesures de gestion piscicole à adopter ces prochaines années. Des propositions ont été faites aux services de l’Etat (DDTM) en ce sens.

En conséquence, la pêche est totalement interdite pour l’année 2021 sur tous les affluents et sous affluents de l’Hérault situés en amont de la confluence avec l’Arre ainsi que sur l’Hérault, de ses sources au pont de la Confrérie (commune de Val d’Aigoual). A noter que le cours d’eau l’Arre et ses affluents ne sont pas concernés par cette mesure.

La pêche est totalement interdite pour l’année 2021 sur tous les affluents et sous affluents du Gardon de Saint-Jean situés en amont de la limite de la 1ère catégorie de ce cours d’eau, ainsi que sur le Gardon de Saint-Jean, de son entrée dans le département du Gard au pont de la Loulette, commune de Saint-André-de-Valborgne.

Création de 2 nouveaux parcours No-Kill mouche sur le département

Sur le Gardon de Mialet (commune de Mialet) : sur 1000m, du moulin de la Bonté (amont) jusqu’au pont de Paussan (aval).

Sur le fleuve Hérault, commune de Val-d’Aigoual, du mas de Carle (limite amont) jusqu’à la chaussée des Bruyères (limite aval) et sur la rivière Clarou de la chaussée Chazel jusqu’à sa confluence avec l’Hérault.

Tailles légales de capture et limites de prise journalières

Des modifications notables sur les mailles et quotas de capture sont à souligner, suite aux mesures de restauration prises après les crues. Sur le cours d’eau de l’Hérault et du Gardon de Saint-Jean, le nombre de captures de salmonidés est fixé à 7 par jour et par pêcheur, dont 2 truites farios au maximum.

Dans toutes les autres rivières et plans d’eau du département du Gard, le nombre de captures de salmonidés autorisées est fixé à 7 maximum par pêcheur et par jour, dont 5 truites fraios au maximum (à l’exception des parcours spécifiques à prélèvement nul ou limité). Ces quotas journaliers concernent également la Vis dans sa partie gardoise.

Les tailles minimales de captures des salmonidés restent inchangées, de 20, 23 ou 25cm selon les secteurs.

Pour les carnassiers, dans les eaux classées en seconde catégorie, le nombre de captures autorisé de sandres, brochets et black-bass, par pêcheur de loisir et par jour, est fixé à 3 (dont 2 brochets maximum). Les tailles minimales de captures restent inchangées : 0.60m pour le brochet, 0.50m pour le sandre et 0.40m pour le black-bass.

 

Vous pouvez retrouver un résumé plus complet de la réglementation sur cette page du site de la Fédération, où il est également possible de prendre connaissance du dépliant 2021.

Par ailleurs, il est possible de consulter l’arrêté préfectoral relatif à l’exercice de la pêche en eau douce dans le département du Gard pour l’année 2021 sur cette page du site de la Fédération.