Carte de pêche 2017

Connectez-vous sur le site  www.cartedepeche.fr ,  pour obtenir encore plus d’information et acquérir votre carte.

carte pêche 2016Le site de délivrance de cartes de pêche par internet est ouvert à partir du 14 décembre 2016 pour la saison 2017 . Il est accessible à toute personne disposant d’une connexion internet, d’un ordinateur et d’une imprimante. Le paiement est toujours réalisé par carte bancaire.

Pour le pêcheur qui n’aurait ni internet ni carte bancaire, l’achat de sa carte lui sera proposé chez un dépositaire équipé.

 

Voici quelques uns des avantages de ce nouveau mode d’achat :

  • accès à tout moment (24h/24) et en tout lieu (disposant d’une connexion)
  • impression de la carte à domicile
  • meilleure visibilité sur les produits existants
  • environnement et paiement sécurisés
  • en cas de perte de la carte possibilité de réimpression par le pêcheur
  • adhésion à l’ AAPPMA de son choix
  • le pêcheur peut recevoir des informations ciblées de son AAPPMA et de sa Fédération (mailings, actualités)
  • renouvellement de la carte simplifié
  • possibilité d’enregistrer sous son compte d’autres personnes : femme, enfants, grand-parent, voisin ne disposant pas d’internet…

Pourquoi prendre une carte de pêche ?

Pour être en règle et pour financer toutes les actions de gestion piscicole, protection du milieu aquatique…
Sur chaque carte de pêche, une part revient à la fédération nationale ainsi qu’aux fédérations départementales, et une autre à l’AAPPMA locale, pour les aider dans leurs différentes missions.
La C.P.M.A. (ex taxe piscicole) sert à financer une partie des actions de l’Agence de l’Eau.

Choisir la bonne carte de pêche

Cinq cartes annuelles (du 1er janvier au 31 décembre) :

  • interfédérale (valable dans tous les départements du Club Halieutique, de l’EHGO et l’URNE)
  • adulte : “personne majeure”
  • adulte “femme”
  • enfant : “mineur” (12 à 18 ans )
  • enfant “découverte” (- 12 ans).

Deux cartes temporaires :

  • “hebdomadaire” ( 7 jours consécutifs, entre le 01/01 et le 31/12)
  • “journalière” (disponibles toute l’année civile).

Les cartes s’achètent sur internet et chez les dépositaires .

Quand on ne réside pas dans le Gard

Dans le Gard, toutes les AAPPMA s’accordent la réciprocité ; Nous pouvons donc pêcher sur l’ensemble du département, mais ce n’est pas le cas dans toute la France.
Par ailleurs, des accords de réciprocité existent entre certaines fédérations départementales : au sud, au sein du Club Halieutique (C.H.) et au nord, dans l’Entente Halieutique du Grand Ouest (E.H.G.O) .
En clair, pour pêcher dans le Gard, il faut :
– soit avoir acheté sa carte dans le Gard,
– soit avoir acheté sa carte dans une AAPPMA réciprocitaire, appartenant à l’une des fédérations adhérant au Club Halieutique, à l’EHGO ou l’URNE, et apposer la vignette club (C.H., U.R.N.E ou EHGO)

EN 2017,
Le montant de la carte « personne majeure » annuelle sera de 73 Euros permettant de pêcher dans tout le département.
La carte découverte-femme reste inchangée au prix de 32 Euros.
La carte « personne mineure » sera d’un montant annuel de 20 Euros.
La carte « découverte » (enfants moins de 12 ans) est maintenue à 6 Euros pour l’année.

Le « Club Halieutique » a innové depuis 2011. Cette « entente réciprocitaire inter-départementales », a mis en place en place deux produits :

– une carte « interfédérale », personne majeure, pré-imprimée, au prix global annuel de 95 Euros.
– une vignette « club halieutique » au tarif de 30 Euros pour les pêcheurs qui n’auraient pas acquis la carte interfédérale en début de leur saison de pêche.

Compte tenu de l’accord avec l’Entente halieutique du Grand Ouest (EHGO) et de l’URNE, ces produits permettrons de pêcher, au delà du Gard, dans 89 départements, là ou les AAPPMA réciprocitaires détiennent le droit de pêche.

Enfin la carte hebdomadaire (ex carte « vacances ») est toujours valable 7 jours consécutifs, du 1er janvier au 31 décembre au prix unique de 32 Euros. La carte journalière reste quant à elle inchangée, au prix de 10 Euros.

La pratique de la pêche reste ainsi l’un des loisirs les moins coûteux, accessible à tous.